Comment l’analyse posturo-cinétique révolutionne le bilan postural !!

L’analyse posturo-cinétique est un bilan postural couplé à une analyse de la cinétique des membres inférieurs et du rachis.

Le classique « bilan postural » consiste à analyser la posture que nous adoptons en position debout sans mouvement. Les courbes du rachis doivent rester harmonieuses pour l’équilibre des contraintes dans les disques intervertébraux, dans les articulations de la colonne vertébrale. L’analyse posturale que nous réalisons à Pied, Posture & Sport © est faite avec des photographies prises par une caméra Haute Définition dans le plan frontal (de face), le plan sagittal (profil) voir dans le plan horizontal (vue d’avion) (figure 1).

analyse posturale statique classique

Fig. 1 bilan postural statique classique

Pour optimiser cette analyse posturale, il faut aussi mesurer les déplacements oscillatoires du centre de gravité du corps à l’aide d’une plate-forme capable de capturer les pressions plantaires. La figure 2 montre un exemple de mesure de ce déplacement et la répartition des appuis entre les deux pieds. Les différents capteurs qui influencent la posture sont aussi étudiés à travers ces tests pendant l’analyse posturale : la mâchoire et son fonctionnement, la mobilité des yeux et leur capacité à réaliser un bon couplage visuel, la sensibilité des pieds.

Il est à noter que la bonne qualité des appuis plantaire garantie l’équilibre des tensions des chaines musculaires antérieures, postérieures et croisées (figure 2).

stabilometrie analyse posturale statique

fig. 2 : analyse posturale statique des appuis (pressions plantaires et déplacement du centre de masse)

La nouveauté proposée par Pied, Posture & Sport © est d’ajouter au bilan postural une analyse du mouvement. En effet, les axes, les équilibres musculaires sont différents en dynamique !

La figure 3 montre un patient présentant un « varus » des genoux (genoux « en dehors ») debout en statique. Dans un mouvement de flexion (squatt), ces genoux partent en dedans, ce qui engendre des contraintes mécaniques complètement différentes !

analyse posturale dynamique valgus

Fig. 3 : analyse posturale dynamique montrant un valgus dynamique important

Il en est de même pour le dos : le bilan postural statique ne suffit plus, il est nécessaire de comprendre comment le rachis, la colonne vertébrale évolue lors de la marche, et ce dans les 3 plans de l’espace.

Voici un exemple d’analyse de mobilités du rachis lombaire lors de la course :

analyse posturale dynamique rachis

Analyse posturo-cinétique du rachis lombaire

Cette technologie de pointe est désormais accessible à l’institut montpelliérain du Pied, dans l’unité d’évaluation Pied, Posture & Sport ©, pour identifier les causes des troubles posturaux, qui peuvent être présents dans la vie de tous les jours comme dans la pratique sportive.

DOLIN R. ©

 

 

Le test de laximétrie et lésion du LCA (ligament croisé antérieur)

Il existe depuis les années 70 de multiples moyens pour évaluer la laxité du genou après traumatisme. Les plus anciens appareils de laximétrie utilisent juste un leste en bout de jambe avec une radiographie, c’est le test de Lachmann radiologique. Depuis quelques années, un nouvel instrument de mesure est en train de révolutionner l’approche de ces tests, le GnrB, de la société Genourob. Il s’agit d’un appareil informatisé, sans radiation, avec une utilisation assez simple et reproductible.

La laxité c’est l’inverse de la raideur, normalement le ligament croisé antérieur est capable d’empêcher le tibia (os de la jambe) d’avancer et de tourner sous le fémur (os de la cuisse). Lors d’une entorse grave du genou, il est lésé et sa résistance à l’étirement est affaiblie. Évaluer s’il est encore capable de présenter une résistance à l’étirement permet de voir s’il est rompu totalement ou partiellement. Tester la laxité donne une idée de l’atteinte du ligament croisé antérieur et plus l’outil d’analyse est pointu plus le diagnostic sera précis. C’est l’intérêt d’un outil d’évaluation moderne comme le Grnb, capable de mesurer de manière informatisée au dixième de mm ces mouvements entre le tibia et le fémur. La pente des courbes est un nouvel indicateur, jusqu’à présent impossible à obtenir avec les appareils de mesure d’ancienne génération (voir l’illustration ci après d’un test réalisé avant opération d’une lésion partielle du ligament croisé antérieur)

Laximétrie genou ligament croisé antérieur rééducation chirurgie Genourob test kine du sport SOS Genoux Montpellier

Laximétrie du genou pour tester le ligament croisé antérieur (techonologie Gnrb, société Genourob)

Cette laximétrie va permettre au médecin ou au chirurgien de choisir le meilleur traitement, soit chirurgical, soit fonctionnel (rééducation simple). Pour le kiné du sport il pourra adapter au mieux son protocole de rééducation  l’évolution des exercices en fonction des contraintes que peut supporter le ligament ou  la greffe en cours de cicatrisation.

Un autre test de laximétrie sera demandé plusieurs mois après le traumatisme pour juger de l’évolution du ligament après la phase de rééducation fonctionnelle, ou après l’opération pour vérifier la cicatrisation de la greffe qui est utilisée pour reconstruire le ligament.

Graphique laximetrie LCA pré-post opératoire ligament croisé kiné du sport montpellier

Graphique type de laximétrie avant et après chirurgie du ligament croisé antérieur

En fonction de ce choix, le kinésithérapeute adaptera son protocole de rééducation pour préparer au mieux le genou à la reprise du sport en sécurité et le médecin donnera des délais plus précis pour la reprise du sport. C’est ce type de prise en charge que nous proposons à nos patients, en collaboration avec SOS GENOUX – prévention & évaluation  sur le site de la clinique St Jean à Montpellier.

DOLIN R. ©

test isocinétique kine du sport ligament croises dechirure musculaire

Focus sur l’isocinétisme en kiné du sport

Pour les kiné du sport, l’isocinétisme est un outil aujourd’hui indispensable pour une évaluation objective de la récupération musculaire après traumatisme, blessure, ou chirurgie du genou comme par exemple lors de la rupture des ligaments croisés. Cet appareil mesure en direct la force développée avec une adaptation de la résistance permanente pour avoir une vitesse constante de déplacement (d’où le nom : iso – cinétique). Il est possible de comparer la force des muscles coté sain/ coté lésé et même de comparer la force des muscles agonistes/antagonistes (comme le rapport de force des muscles quadriceps Vs ischio-jambiers). Lorsqu’il existe un déficit, comme par exemple dans la chirurgie des ligaments croisés, votre kiné du sport pourra adapter le protocole de rééducation pour optimiser la reprise du footing, le retour sur le terrain. Certaines valeurs sont même prédictives de lésion musculaire : utilisées par les sportifs de haut niveau en début de saison le bilan isocinétique permet de mieux planifier la préparation physique et prévenir certaines blessures.
A Montpellier, nous faisons parti des kinésithérapeutes du sport qui utilisent cette technologie au quotidien, nous avons un partenariat avec la clinique St Jean et le plateau technique SOS GENOUX – prévention & évaluation –
Les principales utilisations de l’isocinétisme en kinésithérapie du sport :

  • La rééducation des ligaments croisés
  • La rééducation des tendinopathies ou « tendinites »
  • Après blessure musculaire (déchirure, claquages ou même désinsertion)
  • La prévention avec l’évaluation de pré-saison
    ttest isocinétique kine du sport ligament croises dechirure musculaire

    Test isocinétique du genou après chirurgie des ligaments croisés

     

    Le bilan isocinétique peut aussi compléter le bilan initial du kinésithérapeute du sport pour déceler l’origine des douleurs dans les problèmes de syndrome fémoro-patellaires, ces douleurs chroniques du genou souvent difficiles à traiter. le bilan isocinétique permet de déceler les déficits de force, l’accrochage rotulien qui peut expliquer les douleurs du genou. Nous le proposons en complément des tests réalisé à l’unité d’évaluation Pied, posture et Sport

Pour réaliser ce bilan, demander conseil à votre professionnel de santé, nous pouvons vous proposer cette évaluation même si vous n’êtes pas en soin chez nous et communiquer les résultats à votre médecin traitant ou votre kinésithérapeute du sport référent.

DOLIN R. ©